staeletsand

Germaine de Staël et George Sand

220 pages — 24,95 $ — ISBN 978-2-923792-97-2

 

Voici deux figures de femmes hors du com­mun : Ger­maine de Staël (1766-1817) et George Sand (1804-1876) ! Toutes deux issues de milieux pri­vi­lé­giés, elles n’ont ni les mêmes traits de carac­tère, ni les mêmes convic­tions. Alors que Ger­maine de Staël subit l’influence mar­quante d’un père adulé, George Sand doit com­po­ser avec l’absence du sien, dis­paru trop tôt. L’œuvre de l’une s’adresse à une élite, celle de l’autre rejoint un très large public.

 

Néan­moins, à qua­rante ans d’intervalle, les par­cours de ces deux femmes libres pré­sentent de nom­breuses cor­res­pon­dances, dans la vie pri­vée comme dans la vie publique. Toutes deux séduisent par leur intel­li­gence et leur charme plu­tôt que par leur beauté ; elles font preuve d’audace aussi bien dans leurs idées que dans leur mode de vie. Anti­con­for­mistes, elles font avan­cer les causes qui leur tiennent à cœur : liberté poli­tique et ins­ti­tu­tions démo­cra­tiques pour Staël, jus­tice sociale et fémi­nisme pour Sand. Ces points de jonc­tion tissent la trame de cette remar­quable étude com­pa­ra­tive qui apporte un éclai­rage nou­veau sur l’émancipation des femmes.

TÉLÉCHARGER L’EXTRAIT