Jenterremonlapin

 

J’enterre mon lapin

et

roman gra­phique illus­tré par Agathe Bray-Bourret — 140 pages — 19,95$ — ISBN 978-2-923792-16-3

«D’où m’est venue l’idée du jour­nal d’un défi­cient intel­lec­tuel? Je n’en ai jamais fré­quenté, je n’en ai aucun parmi mes proches et je n’ai fait aucune recherche sérieuse sur le sujet. D’où m’est venu qu’il écri­rait avec un ordi­na­teur qui, croirait-il, cor­ri­ge­rait toutes ses fautes, mais en en lais­sant des cen­taines sinon des mil­liers? Je l’ignore. Mais la pers­pec­tive de battre tous les records de coquilles dans un seul et même livre a dû me séduire immé­dia­te­ment, puisque je me suis lancé avec déter­mi­na­tion dans cette forme d’écriture qui, mal­gré les appa­rences, est beau­coup plus ardue que d’écrire en évitant les fautes. D’où m’est venue l’idée d’une régie pour mettre en ordre de prio­rité les demandes de trans­plan­ta­tions d’organes? Je me le demande encore. Je ne serais d’ailleurs pas étonné qu’il en existe déjà une. J’espère seule­ment que ce n’est pas moi qui en ai ins­piré la créa­tion.» (Fran­çois Barcelo)

Une his­toire folle, ori­gi­nale, hors normes, à (re)découvrir, illus­tra­tions à l’appui.

montage-dessins-ABB

J’enterre mon lapin extrait