Décembre brule et Natashquan attend

et

72 pages — 14,95 $ — ISBN 978-2-924719-20-6

En décembre 2014, les poètes mont­réa­lais Véro­nique Bachand et Mathieu Renaud ont séjour­né un mois à Nata­sh­quan.
Elle rêvait de mati­nées d’écriture tran­quilles et de soi­rées de lec­tures aux chan­delles. Il espé­rait des nuits blanches d’abandons et des len­de­mains libé­rés de comptes à rendre.
Elle est sor­tie tous les après-midis mar­cher sur la plage. Il n’a mis le nez dehors que pour fumer sur le bal­con.
Au retour, ils ont déci­dé de faire de ce voyage un recueil de poèmes - tous écrits à quatre mains. C’est cette his­toire ten­due, froide et tendre qu’ils ont ici res­sus­ci­tée.

 

Le vent écorne les bœufs

hachés dans leurs assiettes

la girouette dirige l’ennui

dans leurs che­veux de paille cas­sés

 

à la cui­sine

la foule de silence

est en liesse

au salon les champs bru­lent et ce soir

la vais­selle res­te­ra sale.