Nouvelles-Obscurites

Nouvelles obscurités

232 pages — 24,95 $ — ISBN 978-2-924719-02-2

 

«La fin du monde est annon­cée, la liberté d’expression revient à l’ordre du jour et la jeu­nesse subit la fes­sée et l’arrogance de ses pères. Pen­dant ce temps, tout le monde devient un contribuable.»

La lec­ture du monde contem­po­rain que pro­pose Alex Gagnon est savante et rigou­reuse mais sans her­mé­tisme, libre et décon­trac­tée mais sans désin­vol­ture. Elle emprunte à la cri­tique lit­té­raire, non pas ses objets habi­tuels, mais sa démarche et son inté­rêt pour la mani­pu­la­tion des mots. Sa prose entre par­tout, dans la chambre à cou­cher d’Henriette Des­saulles comme dans celle de George Orwell. Elle croise des hommes fémi­nistes et des­cend dans la rue pour y entendre des mani­fes­tants. Elle visite aussi les urnes de notre sys­tème élec­to­ral pour se rendre jusqu’à l’Assemblée natio­nale, où elle se frotte aux dis­cours de Phi­lippe Couillard avant d’être hap­pée par l’imagination roma­nesque de José Saramago.

 

TÉLÉCHARGER L’EXTRAIT